Lifar et les Mirages リファールと「レ・ミラージュ」

Dance Mag

バレエリュス以降、パリオペラ座に招かれ、ダンサー、振り付け家、舞台監督と一人何役も25歳という若さで任されたリファールですが、イヴェット・ショヴィレなど当時の才能豊かなバレリーナ達に恵まれ、話題作を幾つも生み出しています。「レ・ミラージュ」もそのひとつで、現実と幻想、アカデミズム(バレエ技法上の)とネオ・クラシシズムの均衡を目指した作品です。特にショヴィレの踊った「影」は代表作のひとつです。

Serge Lifar était un des danseurs des Ballets Russes de Diaghilev. Après les Ballets Russes, il est engagé à l’Opéra à l’âge de 25 ans. Il travaille avec les danseurs et les danseures de talents comme Yvette Chauviré, Janine Charrat, Roland Petit . Son style est un mélange de néo classisisme et académisme qui est à la fois le reflet de la vie moderne et surréaliste.

L’intention de Serge Lifar :

“Le ballet a souvent hésité entre deux sources : l’héroïsme qui nous inspire des visions grandioses, d’une vigueur classique, d’un dépouillement voulu, et la recherche du rêve, qui nous incite à entourer la vie d’un halo de demi-lumière, d’une ambiance renouvelée de romantisme. Tout cela se manifeste dans le ballet Les Mirages : on y voit d’une part, la netteté de formes héritées du surréalisme, et d’autre part, le clair-obscur de la tradition romantique.

Le thème de la…

View original post 78 more words

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s